Voir la présentation du château de Pange sur mylorraine.fr

« Allons, muse rustique, enfant de la nature,
Détache ces cheveux, ceins ton front de verdure,
Va de mon cher de Pange égayer les loisirs
Rassemble autour de toi tes champêtres plaisirs…
Entrez dans son asile aux muses consacré,
Où de sphères, d’écrits, de beaux-arts entouré,
Sur les doctes feuillets sa jeunesse prudente
Pâlit au sein des nuits près d’une lampe ardente »

andré chénier

Index